Astuces naturelles pour réduire un taux de fer élevé

Date:

Un excès de fer dans l’organisme peut avoir des conséquences négatives sur notre santé. Heureusement, il existe plusieurs remèdes de grand-mère qui peuvent aider à faire baisser le taux de fer naturellement et sans recourir à des médicaments.

Principaux remèdes végétaux pour diminuer le fer

Plusieurs plantes ont des propriétés permettant de réguler le fer dans notre corps. Voici quelques-unes des plus connues :

L’ortie séchée

Consommée en infusion, l’ortie séchée est riche en vitamines et minéraux et possède des propriétés diurétiques qui aident à éliminer les surplus de fer. Pour préparer une infusion d’ortie séchée, ajoutez une cuillère à café de feuilles d’ortie séchées dans 250 ml d’eau bouillante et laissez infuser pendant 10 minutes avant de filtrer et de boire.

La sauge

Cette plante aromatique est également utilisée pour réguler le taux de fer dans le corps, car elle possède des composés aux effets antioxydants et anti-inflammatoires. Préparez une infusion en ajoutant une cuillère à café de feuilles de sauge séchées dans 250 ml d’eau bouillante, laissez infuser pendant 10 minutes et buvez trois fois par jour.

Le thé vert

Riche en polyphénols aux propriétés antioxydantes, le thé vert contribue également à baisser le fer dans l’organisme. Il est recommandé de boire deux à trois tasses de thé vert par jour pour profiter de ses bienfaits sur la santé.

Autres remèdes naturels pour diminuer le fer

Outre les plantes, plusieurs autres ingrédients peuvent être utilisés pour réduire votre taux de ferritine :

Le vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre possède des propriétés détoxifiantes qui aident à éliminer l’excès de fer dans l’organisme. Diluez une cuillère à soupe de vinaigre de cidre dans un verre d’eau et prenez cette boisson quotidiennement avant les repas pour favoriser une meilleure régulation du fer.

Le citron et le jus de citron

Ces agrumes sont riches en vitamine C, ce qui aide à augmenter l’absorption du fer non hémique (présent dans les légumes) au détriment de celui provenant des produits animaux. De plus, ils ont des propriétés diurétiques qui contribuent à éliminer l’excès de fer. Consommez régulièrement des citrons ou ajoutez du jus de citron dans vos boissons pour maintenir votre taux de fer en équilibre.

L’ail

Sa teneur en composés soufrés permet à l’ail d’exercer un effet chélateur naturel, c’est-à-dire qu’il facilite l’élimination des métaux, dont le fer. Ajoutez de l’ail frais ou en poudre dans vos repas pour profiter de ses bienfaits sur votre santé.

Conseils alimentaires pour modérer l’absorption du fer

Pour compléter ces remèdes naturels, il est également recommandé d’adopter une alimentation adaptée afin de mieux contrôler votre taux de fer :

  • Évitez de consommer trop de viande rouge et de charcuterie, riches en fer hémique.
  • Mangez des aliments riches en fibres, comme les légumes verts à feuilles, les céréales complètes et les légumineuses, qui aident à freiner l’absorption intestinale du fer.
  • Faites attention à la consommation de vitamine C lors des repas contenant du fer, car elle augmente son absorption.
  • Dans vos repas incluant des sources de fer non hémique (plantes), vous pouvez ajouter du calcium (fromage, yaourt) pour diminuer l’absorption du fer.

Avec ces conseils et des remèdes naturels à base de plantes, vinaigre de cidre, citron et ail, vous pourrez réguler naturellement votre taux de ferritine. Toutefois, n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé avant de démarrer un nouveau traitement, afin de déterminer le mieux adapté à votre situation personnelle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

A lire également

Comment choisir un aligneur dentaire invisible ?

L'aligneur dentaire invisible est une solution discrète et efficace pour corriger votre sourire. De l'évaluation de vos besoins...

Doliprane : quels sont les dangers en cas de surdosage ?

Le Doliprane (ou autre paracétamol) est un médicament couramment utilisé pour soulager la douleur et réduire la fièvre....

Hypertension : quelles sont les principales causes ?

L'hypertension artérielle est un problème de santé répandu et parfois sous-estimé. Pourtant, il est essentiel de la prévenir...

Qu’est-ce que la maladie du soda (NASH) et ses symptômes ?

Cette affection, également appelée stéatose hépatique non alcoolique ou NASH (non-alcoholic steatohepatitis), reste encore peu connue et pourtant...