Douleur de l’ongle du gros orteil : pourquoi ça fait mal quand j’appuie sur mes ongles de pied ?

Date:

La douleur au niveau de l’ongle du gros orteil peut être due à diverses raisons et elle est parfois plus intense lorsqu’on appuie sur nos ongles de pied. Voici les différentes causes possibles pour cette douleur ainsi que des conseils pour la soulager. Alors, sans plus attendre, commençons par comprendre comment fonctionne notre ongle de pied.

Structure et rôle de l’ongle de pied

L’ongle est composé principalement de kératine, une protéine qui donne sa résistance et sa dureté. La partie visible de l’ongle se trouve au-dessus de la peau et est appelée plaque unguéale. Quant à la racine de l’ongle, elle se situe sous la peau et c’est là que sont produits les cellules de kératine qui contribuent à la formation de l’ongle.

L’ongle a pour rôle principal de protéger le bout des doigts et des orteils, mais il joue également un rôle dans la perception tactile. En effet, la pression exercée sur l’ongle est transmise aux terminaisons nerveuses situées en dessous, ce qui permet de ressentir différents types de sensations. Cependant, lorsque l’ongle est touché par une maladie ou une blessure, cela peut provoquer une douleur, notamment lorsqu’on appuie dessus.

Causes possibles de la douleur au niveau de l’ongle du gros orteil

Mycose de l’ongle

La mycose est une infection fongique qui peut toucher les ongles des pieds. Elle se manifeste généralement par un épaississement, un jaunissement ou un décollement de l’ongle. Dans certains cas, cela peut également provoquer de la douleur, surtout si l’infection atteint la matrice de l’ongle (la zone de production des cellules de kératine). Si vous pensez souffrir d’une mycose de l’ongle, il est recommandé de consulter un médecin ou un podologue pour obtenir un traitement approprié.

Ongle incarné

L’ongle incarné est une affection dans laquelle le coin de l’ongle pénètre dans la peau environnante, ce qui provoque un gonflement, une rougeur et parfois même une infection. Cette condition peut causer une douleur importante, en particulier lorsqu’on exerce une pression sur l’ongle ou qu’on porte des chaussures serrées. Les ongles incarnés sont plus fréquents chez les personnes dont les ongles sont épais, incurvés ou coupés trop courts.

Traumatisme de l’ongle

La douleur au niveau de l’ongle du gros orteil peut être causée par divers types de traumatismes. Par exemple, se cogner l’orteil contre un meuble, se faire écraser le pied ou se coincer l’ongle dans une porte peut endommager l’ongle et provoquer une douleur. Dans certains cas, le traumatisme peut provoquer un hématome sous-unguéal (amas de sang sous l’ongle), qui peut être très douloureux.

Problèmes liés aux chaussures

Le port de chaussures trop serrées ou mal ajustées peut causer des problèmes au niveau des ongles de pied, notamment pour le gros orteil. Une pression excessive sur l’ongle peut entraîner une déformation de l’ongle, une croissance anormale ou même un ongle incarné. De plus, la transpiration ainsi que les frottements à l’intérieur des chaussures peuvent rendre l’ongle plus vulnérable aux infections, comme la mycose.

Comment soulager la douleur de l’ongle du gros orteil

  1. Consulter un professionnel de santé : Si vous souffrez de douleurs persistantes ou sévères au niveau de l’ongle du gros orteil, il est essentiel de consulter un médecin, un podologue ou un dermatologue pour obtenir un diagnostic précis et un traitement approprié.
  2. Porter des chaussures adaptées : Choisissez des chaussures confortables, suffisamment larges pour ne pas compresser les orteils et avec un bon support de voûte plantaire. Évitez de porter constamment des chaussures à talons hauts ou trop serrées, car cela peut aggraver la douleur et favoriser l’apparition de problèmes d’ongles.
  3. Prendre soin de ses ongles : Coupez vos ongles régulièrement, en privilégiant une coupe droite et sans trop raccourcir les coins. Veillez également à bien sécher vos pieds après chaque lavage pour prévenir l’humidité et le risque d’infections fongiques.
  4. Soulager la douleur avec des remèdes maison : Pour réduire la douleur et l’inflammation, vous pouvez appliquer de la glace sur la zone touchée, surélever votre pied ou prendre un bain de pied tiède avec du sel d’Epsom. N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin avant d’utiliser ces méthodes, surtout si vous souffrez d’un problème de santé particulier (diabète, troubles vasculaires, etc.).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

A lire également

Comment choisir un aligneur dentaire invisible ?

L'aligneur dentaire invisible est une solution discrète et efficace pour corriger votre sourire. De l'évaluation de vos besoins...

Doliprane : quels sont les dangers en cas de surdosage ?

Le Doliprane (ou autre paracétamol) est un médicament couramment utilisé pour soulager la douleur et réduire la fièvre....

Hypertension : quelles sont les principales causes ?

L'hypertension artérielle est un problème de santé répandu et parfois sous-estimé. Pourtant, il est essentiel de la prévenir...

Qu’est-ce que la maladie du soda (NASH) et ses symptômes ?

Cette affection, également appelée stéatose hépatique non alcoolique ou NASH (non-alcoholic steatohepatitis), reste encore peu connue et pourtant...