Est-il dangereux d’avaler un chewing-gum ?

Date:

Une vieille croyance veut que si vous avalez un chewing-gum, il restera dans votre corps pendant plusieurs années. Bien que la salive commence à décomposer le chewing-gum, celui-ci ne peut pas être entièrement digéré en raison de sa composition. Toutefois, cela ne signifie pas pour autant qu’il soit nuisible à votre organisme.

La légende selon laquelle le chewing-gum reste dans l’estomac pendant des années est largement répandue, mais infondée. En réalité, notre corps est parfaitement capable d’éliminer le chewing-gum comme n’importe quel autre aliment non digérable. Une étude publiée dans la revue Pediatrics a montré que chez les enfants qui avaient avalé un chewing-gum, celui-ci traversait le système digestif en moins de 7 jours dans presque tous les cas.

Comment notre corps traite-t-il le chewing-gum ingéré ?

Lorsque vous avalez un chewing-gum, il passe par l’œsophage puis atteint l’estomac. Cependant, alors que la plupart des aliments sont décomposés par les enzymes et l’acide gastrique, le chewing-gum ne subit pas les mêmes effets. Bien que partiellement dégradé et que certains de ses composants soient absorbés, le morceau mâché demeure globalement intact. Une fois dans l’estomac, le chewing-gum mâché se mélange avec d’autres aliments non digérés et des déchets.

  • Le chewing-gum ingéré ne reste pas dans l’estomac pendant des années : Bien que le chewing-gum ne puisse pas être décomposé totalement, il passe normalement à travers notre système digestif sans problème. Les cas où le chewing-gum resterait coincé longuement dans l’estomac relèveraient en grande partie de la légende urbaine.
  • L’ingestion régulière ou excessive de chewing-gum est déconseillée : En avalant fréquemment ou exagérément du chewing-gum, on risque d’éventuelles complications intestinales telles qu’un bouchon fécal. Néanmoins, les conséquences pour une ingestion occasionnelle ou accidentelle sont très limitées pour la plupart des individus.

Que faire si vous avalez un chewing-gum par accident ?

Si vous ou votre enfant avez avalé du chewing-gum accidentellement, il n’y a généralement pas lieu de s’inquiéter. Dans la plupart des cas, le chewing-gum traversera simplement le système digestif et sera expulsé naturellement. Si toutefois vous ressentez un inconfort gastro-intestinal persistant après avoir avalé un chewing-gum, il est recommandé de consulter un professionnel de santé.

L’ingestion régulière de grandes quantités de chewing-gum peut potentiellement entraîner des problèmes à long terme tels que l’obstruction intestinale. Pour la grande majorité des personnes, avaler occasionnellement ou accidentellement un chewing-gum ne présente pas de risques pour la santé à long terme.

Il est important de souligner que même si le chewing-gum n’est pas censé être avalé, il n’est pas toxique. En respectant les conseils d’utilisation et en jetant correctement les chewing-gums après usage, nous pouvons profiter sans crainte des plaisirs gustatifs qu’ils apportent.

Précautions à prendre avec le chewing-gum

  • Vérifier la composition du chewing-gum : Les chewing-gums contiennent généralement plusieurs ingrédients, dont certains peuvent causer une réaction allergique ou une intolérance chez certaines personnes. Il est donc essentiel de vérifier la liste des ingrédients avant consommation.
  • Favoriser les chewing-gums sans sucre : Si vous appréciez mâcher du chewing-gum régulièrement, optez pour des versions sans sucre afin de minimiser les risques liés à la santé bucco-dentaire et au gain de poids.
  • Bien jeter les chewing-gums usagés : Ne collez pas vos chewing-gums dans l’environnement et assurez-vous qu’ils sont jetés correctement dans une poubelle. Cela préviendra non seulement la pollution, mais limitera également les risques d’ingestion accidentelle par d’autres personnes ou animaux.

En conclusion, bien que la légende urbaine voudrait que le chewing-gum reste collé pendant des années à l’intérieur de notre organisme, la réalité est tout autre. Notre corps est capable d’éliminer naturellement les chewing-gums ingérés, et les risques associés à une ingestion occasionnelle sont minimes. Toutefois, il est important de rappeler que le chewing-gum n’est pas destiné à être avalé et doit être consommé avec modération.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

A lire également

Comment choisir un aligneur dentaire invisible ?

L'aligneur dentaire invisible est une solution discrète et efficace pour corriger votre sourire. De l'évaluation de vos besoins...

Doliprane : quels sont les dangers en cas de surdosage ?

Le Doliprane (ou autre paracétamol) est un médicament couramment utilisé pour soulager la douleur et réduire la fièvre....

Hypertension : quelles sont les principales causes ?

L'hypertension artérielle est un problème de santé répandu et parfois sous-estimé. Pourtant, il est essentiel de la prévenir...

Qu’est-ce que la maladie du soda (NASH) et ses symptômes ?

Cette affection, également appelée stéatose hépatique non alcoolique ou NASH (non-alcoholic steatohepatitis), reste encore peu connue et pourtant...